La Talaria Dragon, introduite dans le sillage de la populaire SurRon Ultra-bee, est une moto d’enduro-cross électrique qui se place entre les modèles Surron LightBee et Storm Bee en termes de dimensions et de performances. Révélée au salon de la moto de Milan, Eicma, le 7 novembre 2023, cette moto a rapidement attiré l’attention, notamment pour sa position concurrentielle face à des modèles comme l’UltraBee et la Starkvarg.

Talaria Dragon

En termes de spécifications techniques, la Talaria Dragon pèse 100 kg, un poids supérieur à celui de la Talaria Sting, mais justifié par son utilisation visée. Conçue principalement pour les pistes de type MX (motocross), elle promet une autonomie accrue, idéale pour l’enduro et les sorties plus longues. Sa performance est impressionnante, avec une vitesse maximale de 110 km/h et un couple élevé de 630 N.m, grâce à un moteur puissant de 10kWh, atteignant 28 kWh en crête.

La moto est équipée d’une batterie amovible de 88.v et 55ah, offrant une autonomie appréciable et un temps de recharge de seulement 4 heures. Côté conception, la Dragon n’a rien à envier aux motos thermiques : elle est équipée de roues de 18-21 pouces, d’un système de freinage de qualité Magura, et de suspensions Kayaba offrant 250 mm de débattement. Les té de fourche sont spécialement usinés pour accueillir un guidon de 28 mm, une dimension désormais standard sur les motos de cross de marques japonaises et autrichiennes.

Pour gérer l’augmentation de la puissance, la chaîne a été adaptée à un pas de 520, ce qui lui permet de supporter les accélérations intenses. Finalement, la Talaria Dragon est homologuée en tant que moto de 125cc. Bien que le prix exact n’ait pas encore été annoncé, il est prévu qu’il soit inférieur à 10 000€. La date de mise sur le marché de ce modèle innovant n’a pas encore été divulguée.

Retrouvez toute la gamme de moto électrique Talaria sur ce lien : La gamme Talaria

Comments (0)

No comments at this moment
Product added to wishlist
Product added to compare.